Version Mobile
Connectez-vous sur notre nouveau site adapté aux mobiles :
Site Mobile
Les palmipèdes
Dans nos campagnes nous sommes habitués à croiser le faisan commun, souvent considéré comme gibier. Mais cette famille d’oiseaux offre beaucoup plus d’espèces. Qu’il soit faisan doré ou tragopan aux dominantes rouges, faisan vénéré ou doré isabelle aux reflets d’or, swinhoé, prélat, hoky, lady ahmerst ou lophophore aux éclats bleus, ou faisan argenté, faisan blanc du canada d’une blancheur éblouissante, c’est toute une palette de couleurs qui s’offre à nos regards. Le plus extraordinaire est d’observer la transformation magique des jeunes mâles aux couleurs plutôt ternes qui se parent de leur magnifique plumage nuptial à partir de leur deuxième année !

Disponibilités :

L'élevage, NotRe NatuRe.
Nos conseils pour l'accueil et l'entretien des faisans
>> Les aménagements
Pour conserver de belles queues, éviter les perchoirs à proximité des grillages, et prévoir de grandes volières engazonnées. Ces animaux ne sont pas en couleur la première année. Parc avec volière ou en liberté après une période d'adaptation (prévoir un éjointage dans ce cas). Poulailler nécessaire avec plusieurs perchoirs. Abriter des vents dominants.
>> Reproduction
Souvent polygames, certaines espèces peuvent se reproduire dès la première année. Prévoir un nid avec de la paille dans l'abri, souvent au sol.
>> Alimentation
Granulés faisans, dindons, paons. Possibilité de mélanger avec des céréales. Evitez le maïs donné seul.
>> Santé
Faire des vermifuges réguliers, poudrez vos animaux et leurs nids avec un insecticide anti-puce. Ils sont sensibles aux courants d'airs et peuvent dévelloper un coryza ou des problèmes oculaires.
X

Restons connectés !



Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir l'actualité
de la Ferme de Beaumont : nouveautés, exclusivités, promotions.