Version Mobile
Connectez-vous sur notre nouveau site adapté aux mobiles :
Site Mobile
Conseils d'élevage Ferme de Beaumont paons et faisans

Je reçois mon paon ou mon faisan

Attention à l'ouverture de la caisse, surtout pour les faisans, ces volatiles sont des oiseaux et ils peuvent décoller rapidement à l'ouverture. Mieux vaut ouvrir la caisse une fois dans la volière. Tenez vos faisans ou vos paons, qu'ils soient volants ou éjointés, enfermés au moins un mois si vous désirez les lâcher plus tard dans votre parc. L’idéal est de tenir enfermé votre paon dans un box ou volière avec vue sur l’extérieur.

Pour faisans et les paons commandés volants, nous conseillons de leur couper les plumes d’une aile avant de les laisser gambader. Ces animaux ont tendance à stresser lors d’un changement d’environnement. Lors de ce changement, ils peuvent déclencher une sensibilité aux parasites (histomonose et syngamose). N’hésitez pas à les traiter en préventif, votre vétérinaire vous orientera.

Laissez les tranquilles durant 48 heures, nous vous conseillons du Solustress pour favoriser l'acclimatation à leur nouvel environnement. Attention, votre animal était nourri chez nous au granulé gibier, il doit retrouver le même aliment chez vous, au moins pendant les premières semaines.

J’élève mon paon et mon faisan

Même si votre animal est éjointé il aime se percher (parfois haut) et peut sauter à plus de 1,70 m. Ne mélangez pas les couples de faisans de races différentes entre elles dans la même volière. On peut généralement faire cohabiter plusieurs mâles de races différentes dans une même volière mais sans femelle.

Votre faisan prend ses couleurs dans sa 2ème année (sauf certaines races). Votre paon aura sa traîne définitive à 3 ans. Veillez à ce que votre eau soit toujours propre. Vos faisans peuvent se piquer entre eux au printemps, vous pouvez leur mettre des anneaux anti-picage. En complément du granulé gibier ils apprécient les mélanges de céréales et éventuellement quelques fruits.

La reproduction de mon paon ou mon faisan

Le paon est reproductible dès l’âge de 2 ans. La femelle pond et couve au sol dans des endroits cachés. Gare aux prédateurs ! Prévoyez éventuellement de les mettre en volière durant cette période.

Les soins pour mon paon et mon faisan

Attention, en volière votre faisan craint les courants d’air, il est sensible au coryza. On le reconnait facilement avec les yeux qui enflent et un souffle respiratoire. Le SoluRespi est un décongestionnant souvent efficace mais un traitement antibiotique est parfois nécessaire. Le faisan est sensible aux mêmes maladies que les coqs et les poules domestiques.

Si vous constatez un bâillement et un «ronflement» de votre paon, cela peut-être dû à la syngamose (ver rouge dans la trachée artère). En cas de prostration et de plumes ébouriffées cela peut être de l’histomonose. N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire, ce sont des maladies parasitaires courantes qui doivent être traitées rapidement. Sujet aux parasites internes, vermifugez votre paon 3 fois dans l’année en dehors de la période de reproduction et de la période de mue.

Les particularités de mon paon et de mon faisan

Votre paon peut vivre de 15 à 20 ans. Le mâle paon crie « léon, léon » (sauf paon spicifère) et sa femelle fait un bruit de trompe.

L'élevage, NotRe NatuRe.
Retrouvez tous les conseils de la Ferme de Beaumont sur l'élevage des paons et des faisans : la préparation de l'enclos ou de la volière, le choix des espèces, la réception des animaux et les soins réguliers à leur apporter.
X

Restons connectés !



Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir l'actualité
de la Ferme de Beaumont : nouveautés, exclusivités, promotions.