Disponibilité (3 produits)

Disponibilité

Les paons de race : élevage et vente • Ferme de Beaumont

Les paons

Quoi de plus resplendissant qu’un paon qui fait la roue ? Ces oiseaux sont vraiment extraordinaires. Dans notre élevage de paons, nous avons différentes espèces. Le paon bleu, le plus connu, arbore un plumage bleu métallique au niveau du cou, une longue traîne et un dos marron strié de noir. Le paon nigripenne, parfois appelé paon noir, est identique au paon bleu, sauf qu’il a le dos noir, ce qui lui donne un aspect princier. De plus sa femelle est blanche mouchetée de marron, contrairement à celle du paon bleu qui est toute marron.

Le paon blanc est absolument majestueux. Il arbore un plumage immaculé de la tête au bout de la traîne. Beaucoup moins connu est le paon Spicifère. Plus élancé, plus rapide, il a un plumage de couleur dominante verte. Enfin, le paon opale est d’un gris bleuté qui semble sorti d’une aquarelle. Dans un parc ou une volière, ce sont des animaux qui apportent beaucoup de style !

Paon bleu - Pavo cristatus domestica | Élevage et vente de paons

Paon bleu

Prix le couple, à partir de 210,00 €
check_circle Disponible à la Ferme
Paon nigripenne - Pavo cristatus nigripennis domestica

Paon nigripenne

Prix le couple, à partir de 210,00 €
check_circle Disponible à la Ferme
Paon blanc - pavo cristatus albus | Élevage et vente de paons

Paon blanc

Prix le couple, à partir de 336,00 €
check_circle Disponible à la Ferme

Les conseils de l'éleveur

Conseils faisans

Les conseils de l'éleveur pour le paon

check J'installe mes paons
Ils sont volants ou éjointés. Ils vivaient en volière à la Ferme de Beaumont. À leur arrivée chez vous, les paons doivent rester enfermés au moins 2 mois en volière avec vue sur le parc, pour qu’ils s’habituent à leur nouvel environnement. Ensuite, laissez la volière ouverte, les paons sortiront d’eux-mêmes. Une fois lâchés, continuez à placer la mangeoire et l’abreuvoir dans la volière, qui leur servira d’abri si besoin. Pour les paons volants, vous pouvez éventuellement raccourcir les plumes d’une aile régulièrement. Ce geste, sans douleur, doit être renouvelé chaque année car les plumes repoussent. À la Ferme de Beaumont, les paons sont nourris au granulé gibier. Pour leur bien-être, continuez avec cette nourriture.
Les paons ont tendance à stresser lors d’un changement d’environnement. Vous pouvez leur donner du SoluStress pour les aider.

check J’élève mes paons
Même si vos paons sont éjointés ils aiment se percher (parfois haut) et peuvent sauter à plus de 1,70 m. Il est important de les sédentariser à leur venue pour qu’ils reviennent toujours chez vous. Veillez à ce que l’eau soit toujours propre. En complément du granulé gibier, ils apprécient les mélanges de céréales et éventuellement quelques fruits.
Si vos paons sont éjointés, pensez à bien protéger votre parc des nuisibles. Les paons volants peuvent plus facilement échapper aux prédateurs en se perchant.

check Les soins de mes paons
Quelques jours après leur arrivée, pensez à utiliser SoluVert ajouté à l’aliment ou CompriVert en comprimés à donner directement. Destinés à corriger les problèmes d’hygiène intestinale propices à l’installation des parasites internes, ils sont à donner ensuite toutes les 8 semaines.
Les paons sont sensibles à certains parasites spécifiques comme le ver de la trachée (syngamose), pensez également à protéger vos paons de ces parasites internes 2 à 3 fois par an en dehors de la période de reproduction et de mue et en dehors des fortes chaleurs ou de grands froids.
Vérifiez régulièrement le comportement de vos paons : les bâillements, les "ronflements", la prostration, les plumes ébouriffées sont souvent symptomatiques et il est nécessaire dans ce cas d'apporter un traitement adapté.
À partir de leurs 3 ans, chaque année, les mâles perdent leur traîne et elle repousse plus longue. Pour les aider à cette période, vous pouvez leur donner du GranuPlume. Indispensable pour améliorer l’hygiène intestinale des paons, le SoluZol les rend également plus résistants aux attaques d’histomonose.

check La reproduction de mes paons
Les paons vivent en couple ou avec plusieurs femelles. Ils se reproduisent dès leurs 3 ans. Vers mai-juin, le mâle pousse son fameux cri « Léon ! ». C’est à l’âge de 3 ans que les paons ont leur traîne leur permettant de faire la roue et séduire les femelles.
Les femelles pondent et couvent au sol dans des endroits cachés. Elles sont très vulnérables pendant la période de ponte et de couvaison, car elles ne bougent pas du nid. D'où la couleur foncée de leur plumage qui leur permet de se camoufler. Veillez à les protéger des prédateurs.

Tous nos conseils sur le blog